Décembre 2010

Jeudi 16 décembre 2010 à l’ENSCI, 48 rue Saint-Sabin, Paris 11e, à 18h15 a eu lieu le troisième événement de l’Atelier Français

« Gamification : Quand la Culture se prend au Jeu »

L’évènement était retransmis en direct sur le site www.agoroom.com

La gamification est un mot anglais qui décrit la façon dont les mécanismes du jeu sont appliqués à des services ou des applications non-ludiques et souvent à vocation commerciale, afin d’encourager l’engagement de l’utilisateur et l’inciter à adopter certains usages.

Ce phénomène gagne aujourd’hui les industries culturelles. Les musées, les designers, les éditeurs, les sociétés de production et les marques cherchent à engager l’utilisateur dans des expériences collectives de divertissement et d’apprentissage qui reposent sur l’interactivité, les univers ubiquitaires et fictionnels, la scénarisation, la résolution d’énigmes, l’attribution de points. Cette évolution qui témoigne de l’influence du jeu vidéo sur le champ culturel s’appuie sur les technologies numériques et mobiles, l’apparition de nouvelles compétences et de nouveaux métiers.

Cette conférence de l’Atelier Français se propose donc de découvrir comment la dynamique du jeu gagne aujourd’hui l’exposition, le livre et l’audiovisuel jusqu’à inventer de nouveaux modes de conception et de production et de nouveaux objets: serious games, jeux en réalité alternée (ARG), livres interactifs et ludiques… Des intervenants issus du design, de l’audiovisuel et du jeu vidéo partageront leur expérience professionnelle et leurs réalisations les plus récentes pour construire une lecture collective de la « gamification de la culture. »

Intervenants :

Julien Aubert, fondateur de Bigger Than Fiction, société de production transmédia et co-fondateur du blog Fais Moi Jouer dédié aux nouvelles expériences de jeu.

Etienne Mineur, co-fondateur des éditions Volumiques, maison d’édition dédiée au livre papier considéré dans ses rapports avec l’interactivité et le jeu vidéo.

Sandrine Girbal, co-fondatrice d’ Happy Fannie, société de production et de conseil en programmes transmédia, qui a produit l’Alternate Reality Game « Faits Divers Paranormaux ».

Coline Aunis, chef de projets Web et multimédia au Musée des arts et métiers, impliquée dans la mise en place – design d’interaction, scénarisation, création de contenu – d’un serious-game ubiquitaire utilisant une application mobile multimédia ludo-éducative.

Les discussions étaient animées par Julien Dorra, co-organisateur du ArtGame weekend et directeur du programme de mentoring du Camping, le premier accélérateur de startups en France. Il est un des membres de l’équipe du Dorkbot Paris.

L’Atelier Français est un projet de l’association Diversités, soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères.

Un commentaire pour Décembre 2010

  1. Ping : BUZZEUM » Gamification : Quand la culture se prend au jeu

Les commentaires sont fermés.