Janvier 2011

Le 27 janvier 2011 à l’ENSCI l’Atelier Français organisait la rencontre :

« Culture et numérique : la nécessité du design »

La domination d’Apple sur le marché de la musique témoigne de l’efficacité d’une stratégie misant sur le design de nouveaux devices et de nouvelles interfaces pour la diffusion de contenus culturels. Le baladeur numérique Ipod et la plateforme de vente et de téléchargement Itunes ont complètement bouleversé notre facon d’écouter de la musique. Le simple geste de cliquer sur un titre pour l’acquérir a remplacé l’habitude de flâner dans les rayons des disquaires pour acheter de la musique, tandis que l’Ipod, qui se décline en plusieurs modèles tous aussi attractifs, performants et pratiques, supplante peu à peu les encombrantes et statiques chaînes hi-fi.

A l’instar du secteur de la musique, toutes les industries culturelles comme le cinéma, l’audiovisuel, l’édition, connaissent aujourd’hui des mutations fortes liées à la numérisation des contenus et des pratiques culturelles et sociales. Elle sont confrontées à la nécessité d’innover.

Le design est un outil décisif pour les industries culturelles dans l’intégration des nouvelles technologies et de nouveaux matériaux. En imaginant de nouveaux objets et en concevant de nouvelles interfaces fondés sur l’analyse des usages culturels, le design facilite l’accès aux contenus numérisés et leur valorisation via de nouveaux services. Mais plus encore, par sa capacité à imaginer au-delà de ce que les technologies rendent possible aujourd’hui, le design préfigure les pratiques culturelles de demain.

L’Atelier Français a réuni un panel de chercheurs et de designers pour explorer comment le design peut accompagner les industries culturelles dans leur démarche d’innovation et imaginer de nouveaux types d’expériences culturelles.

Intervenants :

Nicolas Nova, chercheur, consultant et prospectiviste sur l’ergonomie et les usages des technologies au Lift Lab.
Gilles Belley, designer industriel et responsable de la phase diplôme à l’ENSCI – Les Ateliers. Il présentera le projet Autoroute a66.
Sylvie Tissot, ingénieure, chercheuse en informatique et fondatrice de la société de multimédia Anabole, qui présentera le projet Vu du Train.
Marie-Caroline Lanfranchi, Lead Project Designer chez faberNovel, société dédiée à l’innovation. Elle a participé à la conception du site Monet 2010.

Les discussions ont été animées par l’équipe de l’Atelier Français.

Un événement dédié aux professionnels des industries créatives

L’événement s’adresse aux professionnels des industries créatives, tous secteurs confondus. Personnalités issues du secteur du jeu vidéo, de la musique, du cinéma, de la mode, du design, de la musique, de l’édition et des entreprises technologiques, vous êtes les bienvenues! L’objectif est de partager les bonnes pratiques, de faciliter les rencontres entre les industries de contenu et les fournisseurs de services numériques et d’inspirer des collaborations transversales.

L’événement est constitué de plusieurs interventions courtes et sera suivi d’un cocktail, afin de faciliter les rencontres dans un cadre agréable.

Informations pratiques :

La rencontre a eu lieu le jeudi 27 janvier à 18h15 à l’Ensci,  – les Ateliers, 48 rue Saint-Sabin, Paris 11e, Métro Chemin Vert ou Bréguet-Sabin

Les participants étaient invités à twitter durant l’événement avec le hashtag #atfr

L’Atelier Français est un projet de l’association Diversités, soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères.

Publicités